Accueil du site > > Impôt sur le revenu

Impôt sur le revenu 2008 : quelques chiffres actualisés

Impôt sur le revenu 2008 : quelques chiffres actualisés

Déduction forfaitaire de 10 % pour frais professionnels des salariés. Pour l’imposition des revenus de l’année 2008, le montant minimum de la déduction est porté de 401 à 413 euros dans le cas général et, pour les personnes inscrites auprès du Pôle emploi (anciennement ANPE) en tant que demandeurs d’emploi depuis plus d’un an, de 880 à 906 euros. La déduction ne peut excéder pour chacune des personnes salariés du foyer fiscal 13 893 euros.

Abattement sur le montant des pensions et retraites. Le montant minimum de l’abattement spécifique de 10 % est porté de 357 à 367 euros ; son plafond passe à 3 592 euros.

Exonération des salaires versés aux apprentis. Pour l’imposition des revenus de 2008, la limite d’exonération des salaires des apprentis est fixée à 15 852 euros.

Exonération des salaires versés aux étudiants. Les salaires versés aux jeunes âgés de vingt-cinq ans au plus au 1er janvier de l’année d’imposition, au titre d’emplois occupés pendant leurs études secondaires ou supérieures ou durant leurs congés scolaires ou universitaires sont , sur option des bénéficiaires, exonérés d’impôt sur le revenu dans la limite de trois fois le montant mensuel du Smic. Pour l’imposition des revenus de 2008, la limite d’exonération s’établit à 3 963 euros.

jeudi 12 mars 2009

Suite des dépêches