Accueil du site > > le FMI sort sa (...)

le FMI sort sa fanfare

le FMI sort sa fanfare

vendredi 8 octobre 2010

Les rapports du FMI ressemblent de plus en plus à ceux du GIEC, ce fameux groupe d’experts qui a mis ses préjugés en équations pour prédire le climat. Pour les analystes du Fonds, l’économie de la planète se résume à un problème de baignoire et de robinets. On retrouve dans la dernière version de son rapport un concentré des poncifs mécaniciens qui résument les griefs actuels de la sphère occidentale à l’égard de l’Asie et des pays émergents. Lesquels s’obstinent dans leur refus de continuer à subventionner les pays anciennement riches. Ce qui est sympa avec les modèles économétriques, c’est que vous leur donnez à boulotter des intentions et ils vous pondent des performances. Que disent les logiciels du FMI ? C’est mathématique, coco : si tu réduis de 1% ton déficit budgétaire, tu perds 0.5% de croissance et tu gagnes 0.3% de chômage. On appelle ce paradigme paradoxal « la croissance sans emplois ». C’est nouveau : l’équipe de marketing est en train de bricoler le plan médias. Tu verras : quand ton pays n’aura presque plus de déficit, tu te sentiras beaucoup mieux. Moins gras.

Dans le rapport, il y a tout de même des raccourcis qui échappent au sens commun. Comme celui-ci : «  Il ressort des données enregistrées sur 40 ans que les importations tendent à baisser fortement dans les deux premières années suivant une crise financière et à rester faibles même à moyen terme. En revanche les exportations sont relativement peu touchées. » Voilà qui est magique : avec la crise, les acheteurs serrent les cordons de leur bourse, mais les vendeurs continuent de fourguer leur camelote. A qui ? Ben, on ne sait pas : aux Martiens, peut-être ? En tout cas, le Fonds se montre bienveillant à l’égard de notre pays. Qui fera 6% de déficit en 2011, exactement la prévision budgétaire. Et qui doit repousser de deux ans l’âge de la retraite, exactement ce qu’il tente de programmer. Non sans mal, avouons-le, bien que l’intention soit louable. Ce qui donne l’occasion à Dame Lagarde, dans un communiqué empreint d’une humilité rafraichissante, de saluer la prévision du FMI qui « prouve que l’objectif de 6% de déficit sera atteint » et « confirme l’orientation vertueuse et responsable de la politique budgétaire ». Pour délivrer autant de satisfécits et de brevets de vertu à notre gouvernement, on pourrait penser que le FMI renonce à concourir aux prochaines présidentielles françaises…

La recette du jour

Pot-au-feu éfémien

Votre réfrigérateur est aussi vide que votre porte-monnaie. Cueillez des cailloux dans votre jardinet et mettez-les en cuisson à feu doux. Puis exigez de votre géologue-diététicien qu’il publie un rapport. Confirmant que, dans le long terme, la pierre est meilleure pour la santé que le plat-de-côtes. S’il refuse, faites-lui un procès pour charlatanisme.

vendredi 8 octobre 2010 , par Jean-Jacques Jugie

1 Message

  • // le FMI sort sa fanfare 8 octobre 2010 17:17, par cachecoeur

    … Les hautes instances économiques n’ont rien inventé, ils relisent régulièrement les proverbes et maximes, noyaux durs du bon sens terrien : « QUI PAIE SES DETTES, S’ENRICHIT ! » c’est la maxime ancêtre du crédit révolving ; qui paie ses dettes, crée ou augmente son crédit…. !
    Réduisons notre déficit, afin que les banques et autres institutions de la monnaie, nous accordent de nouveaux découverts… c’est une histoire sans fin…( ?!)
    Que celui qui arrive à mettre un terme à son crédit révolving… m’envoie le premier chèque ! Et « vende » la recette au Ministre du budget !


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides).

Qui êtes-vous ? (optionnel)



  • 25juillet Le dollar postmoderne - par Plumitif

    On verra bientôt que nos candidats sont postmodernes depuis (...)

  • 20juillet Pitié pour Murdoch ! - par philippe lefevre

    mon cher ami "le premier qui dit la vérité il doit etre (...)

  • 18juillet Vacances au frais - par Plumitif

    Excellent, comme "avant" votre séjour en taule, cher (...)

  • 28juillet L’OMS cachetonne

    Oyez, oyez, c’est l’OMS qui l’affirme : un peu plus d’un (...)

  • 27juillet L’or en flacon

    En ces temps troublés, vous vous demandez comment protéger vos (...)

  • 26juillet Potion pour le podium

    Que se passe-t-il quand une star du cyclisme se fait (...)