Accueil du site > > Obama dans l’étau

Obama dans l’étau des taux

Obama dans l'étau des taux

jeudi 16 décembre 2010

Le Président Obama doit se demander ce que diable il est allé faire dans cette galère. En son temps, ses concitoyens se sont donné bonne conscience en l’élisant à la tête du pays, comme pour exorciser le préjugé racial immémorial de l’Amérique. Le pays s’est depuis lors chargé de répéter au locataire de la Maison-Blanche combien il regrettait son élan de cœur. Car la crise, qui avait déjà pointé son nez à son arrivée au pouvoir, a maintenant fait des ravages et multiplié le nombre de pauvres. Rien ne fâche plus l’Américain que les pauvres : les riches redoutent de devoir les subventionner et la classe moyenne appréhende d’en rejoindre les rangs. La prolifération des pauvres est un défi au système américaniste, dont l’excellence autoproclamée prétend conduire chacun à la prospérité. Il peut certes connaître des moments difficiles, mais « les States rebondissent toujours », selon une croyance jamais démentie jusqu’à ce jour. Sauf que l’Oncle Sam pourrait désormais avoir perdu ses dispositions « naturelles »à la résilience.

L’énorme effort budgétaire consenti par les USA a principalement servi le système financier, miné par la généralisation de la martingale de Ponzi, dans son usage « légal » contrairement à celui de Madoff. Mais les effets sont identiques : une bonne partie de la « richesse » de l’Amérique, et de celle du monde par la même occasion, n’existe plus que sur le papier. En prime, les comptes publics sont délabrés et les nantis viennent de s’opposer victorieusement à tout accroissement de leur fiscalité. Obama a accepté de faire renflouer « Wall Street » par la collectivité ; il n’est pas parvenu à lui imposer de régler seulement les intérêts de la contribution publique. Il en résulte que la FED, parrain du système bancaire, n’a d’autre solution désormais que de fabriquer de la monnaie. En quantité illimitée, au motif que sa générosité va maintenir l’argent bon marché et ainsi favoriser la relance de l’activité. Eh bien, c’est raté. Malgré les transfusions torrentielles, le malade ne fait que tressaillir. En revanche, contrairement aux prévisions, les taux longs se mettent à remonter. L’écran de contrôle devrait bientôt annoncer le coma dépassé…

La recette du jour

Couleuvres de Noël

La conjoncture est pourrie et vous êtes le mal-aimé de la famille. N’acceptez pas sa proposition de prendre les rênes de la maison. Car on va s’efforcer de vous contraindre à faire le contraire de ce que vous projetez. Et vous imputer les dommages qui vont en résulter. Au lieu de manger de la dinde à Noël, vous avalerez des couleuvres.

jeudi 16 décembre 2010 , par Jean-Jacques Jugie

1 Message

  • // Obama dans l’étau des taux 17 février 2011 18:30, par mathostaquin

    Le monde de Mr Jugie est si simple et pourrait etre si beau s’il n’y avait pas tous ces riches, surtout ceux qui, il y a peu étaient pauvres. Ce serait si bien s’il n’y avait que des pauvres , bien encadrés par de braves riches , héritiers de longues lignées de braves riches.
    Regardez Obama maintenant : il serait le résultat d’un élan du coeur de quelques américains bien élevés ! Voila, pour le dirigeant qui n’a, pour le differencier des autres, qu’une arrogance hypertrophiée, un jugement qui lui déplaira.
    Il préfererait que l’on attribue à ses electeurs discernement et lucidité.
    Mais voila , ses electeurs ne furent ni bien élevés ni fort intelligents : ils eurent un moment de faiblessse et crurent pouvoir cesser pour un temps leur longue lutte contre tous leurs détracteurs .
    Ils se sont repris
    Vivent les NewCon et vive le Tea Party


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides).

Qui êtes-vous ? (optionnel)



  • 25juillet Le dollar postmoderne - par Plumitif

    On verra bientôt que nos candidats sont postmodernes depuis (...)

  • 20juillet Pitié pour Murdoch ! - par philippe lefevre

    mon cher ami "le premier qui dit la vérité il doit etre (...)

  • 18juillet Vacances au frais - par Plumitif

    Excellent, comme "avant" votre séjour en taule, cher (...)

  • 28juillet L’OMS cachetonne

    Oyez, oyez, c’est l’OMS qui l’affirme : un peu plus d’un (...)

  • 27juillet L’or en flacon

    En ces temps troublés, vous vous demandez comment protéger vos (...)

  • 26juillet Potion pour le podium

    Que se passe-t-il quand une star du cyclisme se fait (...)