Accueil du site > > Région PACA : la (...)

Région PACA : la relève entrepreneuriale assurée ?

Région PACA : la relève entrepreneuriale assurée ?

Du 9 au 22 septembre 2011, le baromètre « L’envie d’entreprendre des Français - Tour des régions 2011 » a interrogé 500 habitants de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur sur leur perception de la création/reprise d’entreprise, leur intention de créer ou de reprendre, les freins et les leviers perçus, l’image des entrepreneurs et de leur territoire. Si les résultats régionaux pour l’ensemble des 500 habitants de PACA sondés par l’IFOP selon la méthode des quotas, sont conformes aux moyennes nationales, la région s’en distingue, de manière particulièrement positive pour la tranche des jeunes âgés de 18 à 24 ans.

Ils sont 39% à envisager de créer et 22%, de reprendre une entreprise dans les 3 ans à venir. Un record par rapport aux moyennes nationales en matière d’intentions entrepreneuriales pour cette tranche d’âge, qui atteignent 24% sur la création et 12% sur la reprise d’entreprise. Les jeunes de la région PACA âgés de 18-24 ans font preuve d’une assurance et d’un volontarisme certains dans ce domaine.

Leurs motivations premières trouvent leur expression dans les termes que ces jeunes associent à la création/reprise d’entreprise : 42% des18-24 ans se déclarant prêts à entreprendre considèrent avant tout l’entrepreneuriat comme une source d’épanouissement (37% au national) et 35% d’entre eux l’associent à la prise de risque (contre 24% au national). Comme ailleurs en France, l’argent n’est absolument pas un moteur de l’envie d’entreprendre, puisque cité par seulement 13% des jeunes interrogés.

Les besoins exprimés par ces jeunes potentiels créateurs ou créatrices et potentiels repreneurs ou repreneuses sont avant tout des aides financières (pour 64% des interrogés de cette catégorie, contre 53% au national) . Suivent le courage et la persévérance pour 53% d’entre eux (45% au national), une idée originale pour 39% (37% au national), de l’expérience et un savoir-faire (27% contre 34% au national). A noter : seuls 5% de ces candidats potentiels à la création/reprise identifient l’accompagnement par un chef d’entreprise comme un besoin pour mener à bien son projet (9% au national).

Enfin, ces 18-24 ans déclarent à 57% connaître une personne ayant concrétisé une création ou une reprise d’entreprise, un score quasi-égal à la moyenne nationale (55% pour cette tranche d’âge). Or, la connaissance dans son entourage d’un entrepreneur et l’existence d’un « modèle entrepreneurial » font partie de ces étincelles essentielles pour l’envie d’entreprendre. De l’importance d’une figure emblématique, qu’elle soit familiale ou médiatique, comme déclencheur de l’envie d’entreprendre Sur ce point, Charles Beigbeder, Président de la Commission Entrepreneuriat du MEDEF, Stephan Brousse, Président de l’Union Patronale Régionale PACA, et à leur suite, les intervenants de la tableronde de cette troisième étape du baromètre « L’envie d’entreprendre des Français-Tour des régions 2011 » sont unanimes. Intervenants et participants se rejoignent également sur l’impérative nécessité pour les entrepreneurs de la région de s’impliquer davantage auprès des jeunes générations pour expliquer la réalité de l’entrepreneur et de l’entreprise, et pour détecter et accompagner les jeunes talents. « Ce ne sont pas les financements qui manquent, mais des exemples, des témoignages concrets et un accompagnement suffisant pour aider ces jeunes à naviguer et à arriver à bon port » assène Stephan Brousse. Et de conclure, « il va falloir le construire ce monde, dans les 20 ans à venir ! »

A propos du baromètre « L’envie d’entreprendre des Français - Tour des régions 2011 »
Le baromètre « L’Envie d’entreprendre des Français – Tour des Régions 2011 » a interrogé plus de 9600 français des 22 régions de France Métropolitaine, une première en France au regard du nombre d’interrogés et de la dimension multirégionale de l’enquête. « L’Envie d’entreprendre des Français » offrira ainsi, région par région et pour l’ensemble du territoire, une cartographie de l’image que se font les Français des entrepreneurs, des freins et des leviers ressentis à la création d’entreprise, de l’attractivité économique de leur territoire… Ses résultats sont dévoilés entre le 8 novembre et le 15 décembre au cours d’un tour des régions dans 8 grandes villes de France. « L’Envie d’entreprendre des Français - Tour des régions 2011 » a été créé à l’initiative de l’association Créativallée, sous son programme Donner envie d’entreprendre, et co-entrepris par Humanis, le Conseil Supérieur du Notariat, Netco Group, Réseau Entreprendre et la Fondation Entreprendre, en partenariat avec Les Echos Entrepreneur. Le sondage a été réalisé par l’IFOP entre le 9 et le 22 septembre 2011.

vendredi 2 décembre 2011 , par Rédaction

Suite des dépêches