Accueil du site > > Nice : la polycliniq

Nice : la polyclinique Santa Maria refuse d’abandonner son statut privé

Nice : la polyclinique Santa Maria refuse d'abandonner son statut privé

La polyclinique Santa Maria, par la voix de son Président Pierre Costa et du Dr François Xavier Delorme, Président de la Conférence Médicale, a adressé une lettre ouverte au Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, afin de protester contre le Schéma Régional d’Organisation des Soins qui lui impose d’abandonner son statut de clinique privée et de fusionner avec l’hôpital public, sans motif légitime.

Le Schéma régional d’organisation des soins publié par l’ARS PACA le 31 janvier dernier prévoit en effet de transformer la Polyclinique Santa Maria en établissement de santé privé d’intérêt collectif et même de fusionner la maternité avec celle du CHU de Nice.

La Polyclinique Santa Maria a décidé d’alerter patients et médecins libéraux. Un courrier a été adressé aux 4500 médecins libéraux des Alpes-Maritimes afin de mobiliser la communauté médicale azuréenne et les inviter à signer la pétition de soutien. Celle-ci est accessible en ligne : www.soutenons-santamaria.com.

« Il faut que le public sache quelle est la situation et nous avons décidé de faire éditer une affiche destinée aux patients de nos cabinets. Il s’agit de les alerter sur le fait que demain ils n’auront peut-être plus le libre choix de leur établissement de santé, si des décisions administratives de cette nature peuvent être prises . Déjà la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP) et la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne (FEHAP) se mobilisent à nos côtés. Il faut que la médecine libérale soit à la tête de ce combat que nous gagnerons ensemble. » précise le Dr François-Xavier Delorme, dans un courrier qu’il adresse à l’ensemble des médecins libéraux ».

lundi 12 mars 2012 , par Rédaction

Suite des dépêches