Accueil du site > > Mobilisation record

Mobilisation record pour ÉcoWatt dans l’est de la région PACA

Mobilisation record pour ÉcoWatt dans l'est de la région PACA

L’importante vague de froid de début février a conduit RTE à lancer des alertes ÉcoWatt orange les 2, 3, 4, 5 et 7 février derniers et rouge le 6. Les particuliers, ainsi que les collectivités et entreprises du Var et des Alpes-Maritimes étaient invités à modérer leurs consommations d’électricité, entre 18h et 20h. Ensemble, ils ont répondu présents.

Un réel impact sur la consommation électrique…

Alors que les courbes de température connaissaient des écarts de plus de 7 degrés par rapport aux normales saisonnières, la consommation électrique a fortement augmenté, rapprochant le réseau de transport électrique de ses limites de fonctionnement. Pourtant, grâce au comportement citoyen des habitants du Var et des Alpes-Maritimes, les consommations ont été maitrisées et la continuité de l’alimentation a pu être assurée. Alors qu’en France le pic historique de consommation électrique a été dépassé de plus de 5%, en région PACA, il ne fut que de 1,5%.

L’effet des gestes de tous, collectivités, entreprises et particuliers, s’est traduit par une baisse d’environ 70 MW sur les deux départements, soit l’équivalent de la consommation électrique d’une ville comme Fréjus. L’impact de l’appel à la modération d’ÉcoWatt Provence Azur durant cette période d’alerte représente ainsi une réduction allant jusqu’à 3% de la pointe de consommation.

… par des actions concrètes

Les partenaires et ambassadeurs de la démarche ÉcoWatt Provence Azur ont fait preuve d’une implication et d’une réactivité exemplaire. Quelques exemples parmi beaucoup d’autres :

- Mise en place, par les CCI Var et Nice Côte d’Azur, de campagnes mails aux 2 200 adhérents varois de la CCI Var et 26 000 interlocuteurs azuréens.
- Relais de l’information sur l’ensemble des sites internet des partenaires et auprès de leurs contacts professionnels.
- Arrêt par le Conseil Général des Alpes-Maritimes de la moitié des points lumineux des routes départementales.
- Alimentation de l’Aéroport Nice Côte d’Azur sur son groupe électrogène.
- Arrêté Municipal exceptionnel de la Ville de Nice demandant aux commerces d’éteindre leurs vitrines entre 18h et 20h lors de l’alerte rouge, et vaste effort sur les candélabres durant toute la période.
- Extinction ou forte diminution d’éclairage public entre 18h et 20h de nombreuses communes telles qu’Ollioules, Fréjus, Valberg, la Croix-Valmer et Cagnes-sur-Mer.

… et un vaste ralliement !

Grâce aux réseaux sociaux, les messages d’ÉcoWatt Provence Azur ont circulé de façon massive et instantanée et de nombreuses initiatives ont vues le jour, notamment :

- Extinction de façade pour les hôtels Colombus à Monaco, Intercontinental Carlton et Martinez à Cannes, Gounod, Splendid Hotel et Spa et le Palais de la Méditerranée à Nice.
- Réduction de moitié de la production pour l’entreprise Malongo à Nice, de 18h à 20h.

mercredi 29 février 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches