Accueil du site > > Marne-la-Vallée (...)

Marne-la-Vallée : un laboratoire de la Construction Immobilière Durable

Marne-la-Vallée : un laboratoire de la Construction Immobilière Durable

L’établissement public d’aménagement de Marne-la-Vallée (EPAMARNE) et la commune de Chanteloup-en-Brie ont décidé de porter un programme immobilier de maisons pilotes visant à encourager la recherche appliquée et l’innovation en matière d’éco-conception de l’habitat. Ce projet de 35 « maisons durables » est donc un véritable laboratoire « grandeur nature » au sein duquel EPAMARNE entend développer une approche innovante, pragmatique et exigeante. Trois groupements pluridisciplinaires ont été choisis, à l’issue d’un appel à projets, pour accompagner la réalisation de cette opération.

Un programme immobilier de recherche appliquée

A l’heure où la loi Grenelle II se traduit concrètement dans le quotidien des Français, et notamment en termes de construction, EPAMARNE souhaite contribuer à l’évolution des pratiques constructives et à la recherche dans ce domaine et apporte un soutien financier à cette opération innovante.

Le projet comprend la construction de 35 maisons individuelles en accession à la propriété à Chanteloup-en-Brie, au sein de la ZAC du Chêne Saint-Fiacre aménagée par l’établissement public.

Trois groupements ont été sélectionnés sur leur capacité à proposer des solutions à la pointe des dernières innovations, voire expérimentales en termes de gestion de l’énergie, des choix de matériaux, de la qualité des espaces intérieurs et extérieurs, du confort hygrothermique ou acoustique, de l’insertion sociale, etc :

· Groupe Gambetta : Groupe Weisrock Bâtiment / A003 Architectes / Artemise Atelier de paysage / S2T / B3E (VRD) / SOCOPA

· Groupe Bremond : MCP Ingénierie / Atelier Thierry Roche / Atelier LD / Bastide et Bondoux (BET thermique)

· Nacarat : Arbonis / Agence d’architecture JAP / Annie Tardivon / Inex / Phytorestore.

La mise en place d’un « comité partenarial » d’experts : une démarche innovante en France dans l’univers de l’aménagement

Pour la première fois, des « contributeurs » publics et privés spécialisés dans les domaines de l’énergie, de l’environnement ou de la construction innovante, sont sollicités pour accompagner les équipes retenues tout au long de l’élaboration et de l’évaluation du projet jusqu’à la désignation du lauréat.

Parmi ces experts, on peut citer l’ADEME, la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics, GRDF, le Centre d’études techniques de l’équipement d’Ile-de-France, le département de Seine-et-Marne, la Maison Pour l’Emploi, l’Institut technologique Forêt Cellulose Bois-construction Ameublement (FCBA), le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB), le laboratoire d’excellence (labex) "futurs urbains" ou encore EDF.

Les membres du comité partenarial s’engagent à apporter leur expertise et leurs conseils pendant la phase de co-élaboration du projet et seront également mis à contribution pour son évaluation après livraison. En effet, les capteurs de mesure qui équiperont les maisons permettront d’analyser leurs consommations et leurs performances énergétiques au regard des usages des occupants.

Enfin, cette opération pilote s’inscrit aussi dans une démarche pédagogique avec la création d’un démonstrateur, c’est-à-dire d’une maison témoin intégrant l’ensemble des innovations mises en œuvre dans le projet. Ce démonstrateur favorisera un « retour sur expérience » à moyen terme qui permettra de faire progresser les réflexions sur l’urbanisme et la construction durables.

Jusqu’à septembre prochain, EPAMARNE organisera une démarche de travail partenarial avec chacune des trois équipes retenues et les experts associés afin, d’une part, de suivre et d’analyser au fur et à mesure les différentes études effectuées par les équipes et, d’autre part, d’aboutir à un projet urbain, architectural et paysager défini au niveau de l’avant-projet sommaire (APS).

mercredi 4 avril 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches