Accueil du site > > marché de l’immobilie

marché de l’immobilier d’entreprise francilien : l’avis de Bouwfonds Marignan Immobilier

marché de l'immobilier d'entreprise francilien : l'avis de Bouwfonds Marignan Immobilier

A quelques jours de l’ouverture du SIMI qui se tiendra à Paris du 1er au 3 décembre, Bruno Kunvari - Directeur général adjoint Immobilier d’entreprise du groupe Bouwfonds Marignan Immobilier - vous donne son avis sur le marché de l’immobilier d’entreprise francilien. Pour Bruno Kunvari, le bilan 2010 sera bon ; la demande placée est repartie à la hausse et le bilan de fin d’année devrait même être meilleur qu’attendu au départ, puisque cette demande pourrait afficher 2 à 2,2 millions de m², atteignant donc un niveau très convenable, compte tenu du contexte économique. Le montant total des investissements pourrait atteindre, pour 2010, 10 milliards d’euros. Le retour des investisseurs sur le marché s’explique de deux façons. D’abord, il y a, bien sûr, la confiance retrouvée de ces derniers dans le marché dont l’activité est facilitée par le retour- certes toujours assez prudent - des banques. Il y a ensuite la volonté d’anticiper un déséquilibre offre/demande qui se dessine à l’horizon 2012/2013. En effet, la baisse du nombre de projets mis en chantier en 2008 et 2009 implique – on le sait déjà, compte tenu des délais de réalisation des opérations – une offre faible d’immeubles neufs à partir de 2012.

Bruno Kunvari, Directeur général adjoint Immobilier d’Entreprise du Groupe Bouwfonds Marignan Immobilier « Avis de Marché francilien de l’immobilier d’entreprise : la confiance retrouvée des investisseurs redynamise l’activité »

2010 : les indicateurs positifs de retour

2010 sera incontestablement une meilleure année que 2009 qui restera dans les mémoires comme une année difficile. Les investisseurs s’étaient, en effet, raréfiés en raison du manque de stabilité du marché en termes de valeurs - courbes des loyers et de la demande placée en baisse - et d’une plus grande difficulté à obtenir des crédits bancaires.

La situation a changé cette année, avec le retour de données positives.

La demande placée est repartie à la hausse et le bilan de fin d’année devrait même être meilleur qu’attendu au départ puisque cette demande pourrait afficher 2 à 2,2 millions de m², atteignant donc un niveau très convenable, compte tenu du contexte économique. Les investisseurs sont revenus sur le marché parisien (foncières et compagnies d’assurances françaises, mais aussi fonds anglais et américains en particulier), surtout au cours du deuxième semestre et pour des produits situés dans le triangle d’or parisien et loués à des entreprises de renom. Le montant total des investissements pourrait atteindre, pour 2010, 10 milliards d’euros.

Investir aujourd’hui pour anticiper la pénurie annoncée de 2012/2013

Le retour des investisseurs sur le marché s’explique de deux façons. D’abord, il y a, bien sûr, la confiance retrouvée de ces derniers dans le marché dont l’activité est facilitée par le retour- certes toujours assez prudent - des banques. Le nombre de demandes de crédits aboutissant à un accord de prêt est plus important que l’an dernier. Il y a ensuite la volonté d’anticiper un déséquilibre offre/demande qui se dessine à l’horizon 2012/2013. En effet, la baisse du nombre de projets mis en chantier en 2008 et 2009 implique – on le sait déjà, compte tenu des délais de réalisation des opérations – une offre faible d’immeubles neufs à partir de 2012. Certains investisseurs anticipent cela et se positionnent dès aujourd’hui sur le marché. Des acquisitions « en blanc » (c’est-à-dire sans locataire) sont même réalisées actuellement, signe de confiance fort dans l’avenir du marché de l’immobilier d’entreprise francilien.

L’avis de marché de Bouwfonds Marignan Immobilier

Bouwfonds Marignan présent en première couronne Bien entendu, Bouwfonds Marignan Immobilier prend en compte les demandes des investisseurs et se positionne activement sur du foncier. Des dossiers sont ainsi en développement à Châtillon (25.000 m²) et à Montreuil, en co-promotion avec Spie Batignolles immobilier, où un bâtiment de 11.958 m² viendra compléter Terra Nova 5, livré cette année à Generali qui vient d’annoncer la location de 13.000 m² à BNP Paribas. Par ailleurs, le groupe travaille sur des projets en 1ère couronne, notamment à Nanterre, à Levallois et à Montrouge. De plus, son implication dans la maîtrise énergétique des bâtiments constitue, pour les investisseurs, un gage de qualité et d’adéquation avec la nouvelle réglementation exigeant que tous les dépôts de permis de construire soient déposés BBC, dès 2011 (soit deux ans avant l’habitat). L’expérience de Bouwfonds Marignan Immobilier dans ce domaine est reconnue et appréciée. Les bâtiments verts séduisent aussi bien les investisseurs que les locataires. Ces derniers souhaitent montrer leur adhésion au développement durable, mais aussi faire baisser leurs charges fixes de consommation énergétique. Enfin, la stratégie de Bouwfonds Marignan Immobilier est aussi de se positionner sur le secteur de la restructuration où la demande est en augmentation. En effet, la mise aux normes du parc tertiaire ancien est inévitable.

À propos de Bouwfonds Marignan Immobilier

Bouwfonds Marignan est une filiale de Rabo Real Estate Group, branche immobilière du groupe néerlandais Rabobank. L’immobilier d’entreprise constitue une entité à part entière pour Bouwfonds Marignan Immobilier. Dotée d’une large capacité d’intervention, le Groupe a la capacité d’accompagner les projets quelles qu’en soient leur nature et dimension : immeubles de bureaux de 5.000 m² à plus de 30.000 m², parcs tertiaires, opérations complexes associant bureaux et surfaces commerciales, restructurations lourdes de bâtiments existants. Sur l’habitat, Bouwfonds Marignan est organisé, en 5 grands secteurs comprenant 6 directions régionales et 14 agences locales.

http://www.bouwfonds-marignan.com/

Bouwfonds Marignan Immobilier Tel : 01 49 64 15 36 e.georges@bouwfonds-marignan.com

lundi 29 novembre 2010 , par Communiqué de presse

Suite des dépêches