Accueil du site > > Les mises en chantie

Les mises en chantier repartent de plus belle

Les mises en chantier repartent de plus belle

Selon Jones Lang Lasalle, les mises en chantir vont repartir en île de France cette année. Les projets livrables en 2012 sont pour les trois-quarts déjà pré-commercialisés.

En dépit du contexte économique incertain, le marché immobilier de bureaux a affiché en 2011 une bonne résistance. Au terme de cette année, plus de 2,4 millions de m² ont été commercialisés à la location en Ile-de-France (+14% en un an). Ce bon cru s’explique par l’importante progression du nombre de très grandes transactions, initiées pour certaines d’entre elles en 2010 mais dont la levée des conditions suspensives n’est intervenue qu’en 2011. Plus de la moitié des grandes transactions signées à fin décembre ont porté sur des immeubles neufs ou restructurés alors qu’en parallèle 40% des offres immédiatement disponibles sont neuves (spectre des surfaces de plus de 5 000 m²). Les immeubles « verts » (HQE® et BBC) sont devenus le standard de marché du neuf, et sont aujourd’hui incontournables avec les nouvelles dispositions réglementaires environnementales. Fin décembre, on recensait 1,3 million de m² mis en chantier qui seront livrés dans les 3 ans (vs 1 million fin 2010). Les mises en chantiers ont donc progressé en 2011, avec toutefois de grandes disparités géographiques. Le secteur de La Défense concentre à lui seul 21% des projets en travaux dans la région avec 4 tours, alors que le secteur du Quartier Central des Affaires ne comprend que 60 000 m² en travaux. Les projets livrables en 2012 sont pour les ¾ déjà pré-commercialisés. En 2013, les livraisons représenteront 600 000 m² dont près de 80% sont aujourd’hui disponibles. Les propriétaires devront donc faire preuve de vigilance, mais la majeure partie de ces programmes neufs (quasi tous certifiés BBC) devraient trouver preneur d’ici à leur livraison.
- En 2014, la production neuve certaine, d’un niveau encore limité, est déjà louée au 2/3. Il s’agit pour l’essentiel de grands clés en main utilisateur dont la construction a pu être lancée grâce à leur pré-commercialisation. Les VEFA et les lancements en blanc qui seront actés en 2012 permettront d’améliorer l’offre neuve disponible en 2014 pour l’instant limitée à 60 000 m². Le marché des VEFA a continué de progresser. Avec 1,85 milliard d’euros engagés fin 2011, il a plus que doublé en un an. Un des principaux moteurs de cette dynamique a été la volonté des investisseurs de mener une politique d’amélioration de la qualité de leur patrimoine. Pour 2012, nous avons déjà identifié 5 ou 6 VEFA qui devraient se conclure au 1er trimestre. Nous prévoyons au maximum une quinzaine de VEFA cette année avec parfois des difficultés pour le montage de leur financement.

mercredi 15 février 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches