Accueil du site > > Les entreprises (...)

Les entreprises des Alpes-Maritimes ont résisté en 2011

Les entreprises des Alpes-Maritimes ont résisté en 2011

Bernard Kleynhoff, Président de la Chambre du commerce et d’industrie Nice Côte d’Azur, et Yvon Grosso, président de l’UPE 06, sont revenus sur la conjoncture économique dans les Alpes-Maritimes, ce mercredi après-midi, à la Chambre du commerce.

Le contexte économique de l’Hexagone est actuellement crispé et morose. « Dans les Alpes-Maritimes, le bilan économique des entreprises est satisfaisant », juge Bernard Kleynhoff, président de la Chambre du commerce et de l’industrie Nice Côte d’Azur. En effet, les entreprises azuréennes ont résisté lors de l’année 2011. Leur chiffre d’affaire global a augmenté de 3%, alors que le taux d’inflation annuel a été de 2,1%. Ce bilan économique a permis d’entraîner une contribution importante des activités internationales (+3,5% en exportations) ainsi qu’un renforcement des emplois permanents dans les entreprises (+0,5%).

L’industrie et la construction ont le vent en poupe

Les secteurs de l’Industrie (+4,5%) et de la construction (+7%) ont bien progressé en 2011. Les développements d’affaires ont été positifs dans les deux composantes du secteur de la construction : les travaux publics (+2,5%), toujours en attente d’un renforcement de la commande publique et le bâtiment (+7%) grâce à la dynamique de l’Entretien-Rénovation et l’anticipation des programmes Scellier. Ce secteur a également bénéficié des bonnes conditions climatiques. L’activité commerciale de proximité a connu une légère hausse de son chiffre d’affaires (+0,5%). Le chiffre d’affaires du commerce de gros a progressé de 2,5% alors que celui du détail a diminué de 1,5%. Les services progressent légèrement de 1,5%, grâce à la contribution des branches touristiques (hôtellerie et restauration).

Des bassins économiques en hausse

Les six grands bassins économiques des Alpes-Maritimes (Grasse, Cannes, Carros-Plaine du Var, Nice, Menton et Antibes-Sophia Antipolis) ont connu, en 2011, une évolution positive par rapport à l’année 2010. La plus forte progression revient au bassin de Grasse (+7%) grâce aux excellents résultats du pôle aromatique. Le bassin Carros-Plaine du Var (+4%) bénéficie d’un bon niveau d’affaires dans le secteur de l’industrie. Le bassin Mentonnais (+3,5%) a tiré parti de sa position géographique –secteur limitrophe avec l’Italie. Les Italiens se sont rendus en nombre à Menton pour effectuer leur plein d’essence (le prix du carburant étant moins élevé que sur la botte). Les autres bassins, Nice (+2,5%), Antibes-Sophia Antipolis (+1,5%) et Cannes (+1,5%) ont vu le chiffre d’affaires de leurs entreprises, légèrement augmenter en 2011.

© Allan Blanvillain

jeudi 26 janvier 2012 , par François-Xavier Podvin

Suite des dépêches