Accueil du site > > Le logement : une

Le logement : une priorité pour la Métropole Nice Côte d’Azur

Le logement : une priorité pour la Métropole Nice Côte d'Azur

La Fondation Abbé Pierre a rendu public, mercredi 1er février, son 17e rapport sur le mal-logement. Christian Estrosi, Maire de la Ville de Nice, et Dominique Estrosi-Sassone, déléguée au logement, ont présenté la politique du logement de la Métropole Nice Côte d’Azur.

"Je souhaite que chaque foyer puisse bénéficier d’un logement pour faire vivre sa famille et élever ses enfants" explique Christian Estrosi, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur. Aujourd’hui, les dépenses contraintes liées au logement (loyer, charges, électricité, frais d’assurance, téléphone) occupent une place de plus en plus importante dans les budgets des ménages. La Métropole Nice Côte d’Azur doit produire des logements dans un contexte difficile. Les ressources foncières et financières se raréfient. En plus, le coût de production du logement est élevé dans la capitale azuréenne. Les prix ont augmenté de 135% pour le marché du neuf et 81% pour le marché de l’ancien en dix ans. Il faut compter 3544 euros le mètre carré à Nice (contre 1957€ en 2002), 5193€ pour du neuf (2210€ en 2002).

Dans une période où la précarité gagne du terrain, la politique du logement apparaît toujours insuffisante pour les foyers les plus modestes. La Fondation Abbé Pierre évalue à plus de huit millions le nombre de personnes touchées par la crise du logement. Un sondage Ipsos montre que 80% des Français estiment qu’il est difficile de trouver un logement. L’accès à un toit est une véritable préoccupation des Français : 1,2 million de ménages est en attente d’un logement HLM.

© François-Xavier Podvin

vendredi 3 février 2012 , par François-Xavier Podvin

Suite des dépêches