Accueil du site > > Le Centre Technique

Le Centre Technique des Industries de la Fonderie s’engage en faveur de la valorisation des énergies perdues

Le Centre Technique des Industries de la Fonderie s'engage en faveur de la valorisation des énergies perdues

Le Centre Technique des Industries de la Fonderie (CTIF) a collaboré avec la fonderie FMGC (groupe Farinia), située à Soudan en Loire-Atlantique (44), et la société Enertime (spécialisée dans l’ingénierie et le conseil en énergies renouvelables) dans le cadre d’un projet innovant baptisé ORCHID. Son objectif : produire de l’électricité à partir de chaleur perdue.

Le projet ORCHID consiste en l’implantation d’un prototype utilisant la technologie des Cycles Organiques de Rankine afin de valoriser la chaleur perdue d’une fonderie. Cette source de chaleur se présentera sous forme d’huile à environ 200°C, pour une puissance supérieure à 7 MWth (actuellement dissipée par des aéro-réfrigérants). La société Enertime se propose de récupérer la chaleur perdue des fumées d’un cubilot de la fonderie FMGC pour alimenter le module ORCHID, d’une puissance d’un mégawatt, qui produira de l’électricité par cogénération.

Dans le cadre de ce projet pilote - qui a débuté en septembre 2011 et qui s’étalera sur 36 mois - le CTIF apporte son expertise technique pour optimiser le système de récupération. Ce projet a pour but de répondre au besoin des industriels, qui souhaitent réduire leur facture énergétique. En effet, le module ORCHID, qui sera installé au sein de la fonderie FMGC en juin 2012 et mis en exploitation au milieu de l’année 2012, permettra de réduire de 30 % la facture électrique de l’usine.

vendredi 6 avril 2012 , par Rédaction

Suite des dépêches