Accueil du site > > La SEMIACS reçoit

La SEMIACS reçoit l’Award du meilleur projet innovant au niveau mondial pour son système de Stationnement Intelligent

La SEMIACS reçoit l'Award du meilleur projet innovant au niveau mondial pour son système de Stationnement Intelligent

A l’occasion du SMART CITY EXPO WORLD CONGRESS (salon des villes intelligentes réunissant sociétés, administrations publiques, entrepreneurs et centres de recherche qui œuvrent pour faire de nos villes des cités "intelligentes"), qui s’est tenu du 29 novembre au 2 décembre 2011 à Barcelone, la SEMIACS, société d’économie mixte niçoise qui gère, pour le compte de la Ville de Nice, le stationnement en voirie et 17 parcs-autos, présentait son projet de Stationnement Intelligent ainsi que les nouvelles technologies qui seront installées à Nice dès janvier.

Ce projet totalement novateur techniquement, mais aussi original en ce qu’il associe au sein de SUDE, filiale créée en juin dernier, la SEMIACS à des partenaires privés, vient d’être récompensé parmi cent autres candidatures européennes, américaines ou asiatiques, par l’obtention de l’Award du meilleur projet innovant Smart City au niveau mondial.

Ce projet de Stationnement Intelligent, initié par Christian Estrosi, Député, Maire de Nice, Président de Nice Côte d’Azur et confié à Benoît Kandel, Président de la SEMIACS, est l’une des actions phares du schéma global de stationnement 2011-2015 présenté en septembre dernier au Théâtre de la Photographie.

Christian Estrosi adresse ses plus vives félicitations aux personnels de la SEMIACS et à son Président Benoit Kandel, qui voient ainsi leur travail reconnu au plan international :

« Je me réjouis qu’une entreprise publique niçoise soit ainsi mise à l’honneur. J’attache un grand intérêt à ce que de nouvelles solutions de stationnement soient rapidement mises en œuvre sur la commune, pour faciliter les déplacements des habitants, soutenir l’activité commerciale en cœur de Ville et réduire la pollution de l’air.

La Ville de Nice, « inventeur » de cette nouvelle technologie, sera naturellement la première métropole en Europe à déployer ces nouveaux outils d’aide au stationnement sur son territoire à compter du 1er janvier 2012, confortant, par la même, mes ambitions de Ville intelligente. »

mardi 3 janvier 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches