Accueil du site > > La Présidente de (...)

La Présidente de la société "Economie d’Energie" remporte "La Tribune Women’s Awards"

La Présidente de la société "Economie d'Energie" remporte "La Tribune Women's Awards"

Myriam Maestroni, fondatrice et Présidente de la société « Economie d’Energie » vient de recevoir « La Tribune Women’s Awards », dans la catégorie Green Business. La cérémonie de remise des prix a eu lieu lundi 5 décembre dernier au Théâtre Marigny, en présence notamment de Chantal Jouanno, Sénatrice de Paris, Luc Ferry, Philosophe & Président du Conseil d’Analyse de la Société et de Valérie Decamp, Présidente-Directrice Générale de La Tribune.

Myriam Maestroni a remporté le plus grand nombre de votes dans la catégorie Green Business, récompensant ainsi son engagement personnel qui la guide depuis le début de son parcours professionnel pour développer un usage raisonné de l’énergie et favoriser le respect de l’environnement.

La sélection des lauréates de « La Tribune Women’s Awards » s’est déroulée en deux temps. Le grand jury, composé de professionnels, s’est réuni en septembre pour sélectionner 15 femmes entrepreneurs et cadres dirigeantes parmi les 300 dossiers de candidatures reçus. Ce sont ensuite les internautes qui ont voté, entre le 17 octobre et le 30 novembre, pour leur candidate favorite dans chacune des 5 catégories (Green Business, Finance, Technos et Médias, Industrie du Luxe, Pays Émergents).

Une expérience pointue du secteur de l’énergie

Après avoir débuté sa carrière chez des pétroliers, Myriam Maestroni a intégré, en 1996, Primagaz, filiale du Groupe SHV Energy. Elle a assuré la direction commerciale de Primagaz France à partir de 2003 avant d’en devenir le Directeur Général en 2005. C’est notamment sous son impulsion que Primagaz a initié une transformation stratégique majeure, en particulier au travers du Conseil en Énergie. Il s’agit d’une approche privilégiant des relations clients s’inscrivant dans la durée, leur permettant notamment de limiter leurs dépenses énergétiques tout en gérant de façon pro active leur impact environnemental. Elle a mené la mutation de l’acteur industriel vers la prestation de services énergétiques. Forte de cette expérience, elle a coécrit « Mutations Energétiques », avec Jean-Marie Chevalier (économiste expert de l’énergie, professeur d’économie à Dauphine).

Aujourd’hui, elle continue dans cette voie de la consommation durable, à la tête d’une nouvelle filiale de SHV Energy : la société « Économie d’Énergie ». Elle a fondé cette société avec une équipe de 35 experts dans le but de développer les économies d’énergies en accompagnant les leaders de la filière (énergéticiens, enseignes de distribution,…) dans la conception de leurs stratégies d’économies d’énergie et en fournissant des conseils pratiques au grand public.

Economie d’Energie : une nouvelle entreprise au nom évocateur

La nouvelle société « Économie d’Énergie » fondée par Myriam Maestroni autour d’une équipe d’experts s’inscrit au cœur de l’actualité. En effet, ces experts sont des précurseurs de la nouvelle économie : celle des économies d’énergie.

La société « Économie d’Énergie » s’appuie sur un nouveau concept, consistant à inciter les clients à ne pas consommer. Pour ce faire, l’équipe s’engage à promouvoir activement l’efficacité énergétique et les économies d’énergie en nouant des relations privilégiées avec tous les acteurs qui peuvent s’inscrire dans cette logique : énergéticiens, collectivités locales, enseignes de grande distribution, clients finaux.

Le savoir-faire exclusif de la société a déjà permis d’économiser 3 tWh CUMAC[1] en France, soit l’équivalent de la consommation annuelle (hors chauffage) d’environ 1,5 million de foyers. Un résultat rendu possible grâce aux programmes d’économies d’énergie qui ont été développés en partenariat avec les entreprises clientes d’Économie d’Énergie. En l’espace de quelques mois, ce sont plus de 30 000 foyers qui ont déjà bénéficié d’aides financières substantielles pour effectuer des travaux d’efficacité énergétique, tout en profitant de conseils avisés pour améliorer l’étiquette énergie et donc la valeur patrimoniale des logements.

Pour l’année 2012, « Économie d’Énergie » prévoit de réaliser un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros. L’offre proposée par cette entreprise innovante répond en effet à une véritable demande du marché, qui ne trouvait jusqu’ici aucune réponse adaptée. Sur ces derniers mois, « Économie d’Énergie » a doublé son effectif, désormais composé de 35 collaborateurs.

vendredi 6 janvier 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches