Accueil du site > > FNAIM Côte d’Azur :

FNAIM Côte d’Azur : les tendances

FNAIM Côte d'Azur : les tendances

L’orientation à la baisse des prix et de l’activité se confirme.

Les prix

Alors que les prix de l’ancien ont enregistré une baisse de 0.6% au cours du 1er trimestre 2012 sur la France entière, les prix des appartements vendus en Ile-de-France et sur les Alpes Maritimes résistent, même si leur progression se ralentit depuis le 3ème trimestre 2011.

L’activité

Comme l’indique l’ampleur de la contraction de la production de crédits nouveaux à l’habitat observée par la Banque de France, -41.1% entre janvier 2012 (12.4 Mds d’€) et février 2012 (7.3 Mds d’€), la chute de l’activité du marché de l’ancien anticipée pour cette année est désormais amorcée.

Les perspectives

Les évolutions observées au 1er trimestre 2012 devraient permettre au marché de l’ancien de résister à toute baisse d’activité supérieure à 20%, si les vendeurs amorcent une stabilisation des prix, pour compenser :

- l’absence de soutien de la primo-accession ;
- le relèvement possible des taux d’intérêts (une hausse de 50 points de base des taux d’intérêts se traduirait par une baisse de la capacité d’endettement de l’ordre de 4 %) ;
- le resserrement des conditions d’octroi des prêts ;
- les faibles gains de pouvoir d’achat en fin d’année en raison notamment de l’entrée en vigueur de la TVA à 21.6%, du resserrement probable des prélèvements obligatoires et d’une inflation soutenue par la hausse des prix des matières premières.

lundi 23 avril 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches