Accueil du site > > Euclyde à Sophia-Anti

Euclyde à Sophia-Antipolis lance le projet de data Center Neoclyde

Euclyde à Sophia-Antipolis lance le projet de data Center Neoclyde

Neoclyde : un centre de données nouvelle génération pour les entreprises dans le Grand Besançon

Un centre de données haute-performance

“Cette annonce intervient dans le cadre de notre stratégie de développement économique ‘Grand Besançon 2015’ dont l’une des priorités consiste à développer les infrastructures, notamment numériques, pour renforcer l’attractivité de notre territoire” souligne Jean-Louis Fousseret. Ce centre de données « nouvelle génération » est le fruit d’un partenariat entre deux entreprises privées spécialisées : NeoTelecoms et Euclyde. Conçu en respectant la norme “Tier 3+”, il sera capable de supporter les nouveaux usages des TIC et le « cloud computing1 » en particulier. Ce data center sera connecté a un réseau de fibre optique qui sera capable de s’interconnecter avec les grands hubs Internet français (Paris, Strasbourg, Lyon, Bordeaux, Marseille) et européens (Francfort, Londres, Amsterdam).

Un centre de données connecté à la LGV numérique Strasbourg-Besançon-Lyon

« Ce que l’on pourrait surnommer une « LGV Numérique Rhin-Rhône » (Strasbourg-Besançon-Lyon) permettra de transporter des données vers tous les grands points d’échange de l’Internet en France, en Europe et dans le Monde tout en profitant localement de coûts de bande passante (transit IP) au même tarif que dans les grandes métropoles ce qui constitue un double gain technologique et économique indéniable pour Besançon et son agglomération » se réjouit Jean-Louis Fousseret. Le Data Center, dont la mise en service est prévue au premier semestre 2012, sera construit au sein de l’EIA (Espace industriel et artisanal), ex-entreprise SM2E, dont les locaux ont été reconvertis par la SAIEMB-IE (structure publique d’immobilier d’entreprise du Grand Besançon). L’emplacement retenu répond aux besoins de foncier et d’énergie immédiatement disponibles. Il bénéficie d’un accès facilité par les grands axes routiers et ferroviaires (le site se trouve à 10 min en voiture de la nouvelle gare Besançon Franche-Comté TGV, de la gare de centre-ville Besançon Viotte et de deux sorties d’autoroute, et à 5 minutes à pied d’une station du futur tramway). Didier Soucheyre, Président de NeoTelecoms, précise que « l’implantation de ce nouveau data-centre haute performance en région concrétise la stratégie de développement de Neo Telecoms. Nous avons en effet l’ambition de devenir le premier opérateur multi-régional français en continuant à déployer nos infrastructures très haut débit au plus près des entreprises et des pôles économiques territoriaux. Cette ouverture préfigure de nombreuses autres, sur le même modèle, au service du développement économique des territoires. » Le dirigeant ajoute que “NeoTelecoms et Euclyde sont fières d’être parmi les premières entreprises à miser sur le potentiel de développement de l’agglomération bisontine, renforcé par l’arrivée imminente du TGV Rhin-Rhône”.

Une offre locale de services considérablement densifiée

L’inauguration de ce centre de données coïncidera avec l’arrivée de nouveaux opérateurs de télécommunications sur le territoire. Raccordé au réseau Lumière (réseau de fibre optique déployé par la Ville de Besançon et le Grand Besançon, utilisé par diverses administrations mais aussi loué à plusieurs opérateurs télécoms ), ce data center situé au plus près des pôles économiques offrira la possibilité à de nouveaux fournisseurs de services et opérateurs d’utiliser ce point de présence à Besançon pour proposer leurs offres aux entreprises locales. De plus, la neutralité de ce data-center garantira l’exercice d’une saine concurrence entre opérateurs, propre à faire bénéficier les entreprises des meilleures offres, aux meilleurs tarifs. Magdi Houry, Président d’Euclyde déclare « Nous sommes très heureux de voir se concrétiser ce premier projet commun avec notre partenaire Neo Telecoms et saluons particulièrement l’engagement des équipes du Grand Besançon, sans l’enthousiasme et le dévouement desquelles nous n’aurions sans doute pas pu réaliser ce parcours. Nous sommes également heureux de constater que ce nouveau data center répond à un réel besoin local, et agira comme accélérateur du développement économique de la région »

Une opportunité pour le développement de l’économie numérique en région

Ce nouveau centre névralgique devrait contribuer à l’obtention du label “zones d’activité Très haut Débit” (http://www.labelzathd.fr) par l’ensemble de zones d’activité économique de la Communauté d’Agglomération (Témis, Témis Santé, Parc Lafayette, futur parc autour de la gare Besançon Franche- Comté TGV…). Les zones d’activité économique seront fibrées et connectées au data center. Elles bénéficieront à la fois d’une offre d’hébergement et d’un accès internet peu coûteux. L’infrastructure qui répondra aux plus grandes exigences, tant en termes de performances que de sécurité (redondance électrique, climatisation...) entend se placer comme un véritable catalyseur du développement de l’écosystème numérique comtois capable d’accueillir au meilleur coût les équipements informatiques et télécoms de start-ups régionales désireuses de maîtriser la qualité et les coûts de leurs prestations.

mardi 3 janvier 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches