Accueil du site > > DGCIS et DATAR (...)

DGCIS et DATAR : évaluation de la politique des pôles de compétitivité

DGCIS et DATAR : évaluation de la politique des pôles de compétitivité

Le rapport de l’évaluation de la deuxième phase de la politique des pôles de compétitivité confiée au consortium Bearing Point-Erdyn-Technopolis ITD vient d’être rendu.

Cette évaluation, conduite entre décembre 2011 et juin 2012, porte sur la mise en œuvre des pôles de compétitivité de 2009 à 2012. Elle a été pilotée conjointement par la Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS) et par la Délégation interministérielle à l’aménagement et à la compétitivité des territoires (DATAR).

Sa réalisation s’est appuyée sur un comité de pilotage associant des personnalités qualifiées, des représentants de l’Association des régions de France ainsi que les ministères et agences participant à la politique des pôles de compétitivité.

Cette évaluation met en évidence l’efficacité de l’action des pôles de compétitivité. La majorité des entreprises membres des pôles déclarent avoir augmenté leurs investissements et effectifs en R&D depuis leur adhésion. Près de 66 % des entreprises membres affirment avoir créé des emplois et plus de 80 % en avoir maintenu. Enfin, un tiers des entreprises membres indiquent que leur appartenance à un pôle leur a permis d’augmenter leur chiffre d’affaires et d’améliorer leur capacité à exporter.

Sur la base des conclusions de ce rapport, une phase de concertation sera ouverte dans les prochaines semaines par le gouvernement avec les principaux acteurs publics et privés de la politique des pôles de compétitivité. Les modalités en seront précisées prochainement.

Parallèlement, les évaluateurs ont réalisé une analyse de la performance et des résultats atteints par chaque pôle de compétitivité depuis leur création. Ces évaluations individuelles, qui demeurent confidentielles, seront transmises, pour observations éventuelles, aux pôles concernés et à leurs principaux financeurs. Un dialogue associant les principaux financeurs publics sera ensuite engagé avec chacun des pôles de compétitivité sur les conditions de leur développement.

Les pôles de compétitivité sont des associations regroupant, autour de thématiques ciblées, un ensemble d’acteurs de l’innovation : entreprises petites et grandes, organismes de recherche, centres de formation. L’ensemble de ces membres participent à l’émergence de projets de R&D collaboratifs.

L’objectif des pôles de compétitivité est de renforcer l’écosystème territorial d’innovation et de croissance en structurant et en animant les filières régionales. Ils ont fortement contribué à l’attractivité de leur territoire. Mise en place lors du comité interministériel d’aménagement et du développement du territoire (CIADT) du 14 septembre 2004, elle a fait l’objet d’une première évaluation externe en 2008, qui avait conclu au dynamisme des structures naissantes et à la mobilisation prometteuse des entreprises. En 2010, six éco-pôles ont été labellisés pour favoriser les transitions énergétique et environnementale.

Cette évaluation est disponible sur le site internet gouvernemental des pôles de compétitivité : http://www.competitivite.gouv.fr/

jeudi 28 juin 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches