Accueil du site > > Banque Populaire

Banque Populaire Côte d’Azur : 1ère banque régionale de la création d’entreprises

Banque Populaire Côte d'Azur : 1ère banque régionale de la création d'entreprises

Banque régionale mutualiste, la Banque Populaire Côte d’Azur compte plus de 1100 collaborateurs, 78000 sociétaires, plus de 200 000 clients particuliers, professionnels et entreprises. Banque historique des entrepreneurs, la BPCA est le premier réseau bancaire en matière d’accompagnement des créateurs et repreneurs d’entreprise.

JPEG - 39.7 ko
Alain Demoux, Directeur des Entreprises et Institutionnels à la BPCA © DR

La BPCA est partenaire avec l’ensemble des acteurs de la création et de la reprise d’entreprise.

« Pour optimiser les différents dispositifs d’aide à la création reprise d’entreprise, la BPCA a développé différents partenariats en s’appuyant notamment sur les organismes consulaires, Chambre de Métiers et CCI, sur les experts-comptables, sur le réseau France Initiative avec l’ADERF à Menton, IASA à Sophia Antipolis, NCAI à Nice, CPE à Grasse, Var Initiative pour le département varois ainsi que sur le réseau Boutique de Gestion » explique Serge Crouzet, Directeur du Marché des Professionnels.

Le partenariat avec OSEO permet d’accorder des Prêts à la Création d’Entreprise d’un montant maximum de 7000 €.

Afin d’aider les demandeurs d’emplois ayant une idée précise d’un projet d’entreprise qu’ils vont créer ou reprendre, la BPCA en tant qu’organisme financier, est également un acteur actif au sein du dispositif d’accompagnement NACRE qui permet aux porteurs de projets de bénéficier d’informations et de conseils tout au long de leur parcours.

Afin de répondre aux besoins des TPE, la BPCA notamment au travers la société de cautionnement mutuel dénommée Socama Côte d’Azur facilite l’accès au crédit bancaire aux entreprises de tous les secteurs d’activité. La Socama Côte d’Azur est animée par des chefs d’entreprise. Leur expérience et leur connaissance des métiers complètent l’expertise de la Banque Populaire. Avec l’appui du Fonds Européen d’Investissement, la Socama apporte sa garantie et facilite l’accès des entreprises au crédit.

Par ailleurs, dans le cadre du programme-cadre européen pour la compétitivité et l’innovation, la Socama avec l’appui du Fonds Européen d’Investissement, propose 2 formules innovantes :

-  un prêt Socama Transmission - Reprise de 144 000 € maximum pour les opérations dont la finalité est la reprise d’entreprise, limitant la caution personnelle du chef d’entreprise à 25% du montant du prêt,

-  un prêt Express Socama sans caution personnelle jusqu’à 28 000 € pour financer tous projets d’équipement si l’entreprise existe depuis au moins un an.

La BPCA est également engagée auprès de l’ADIE autour d’une cause commune : la création d’entreprise comme outil de lutte contre l’exclusion.

En complément, avec l’Incubateur Paca Est basé à Sophia Antipolis, la BPCA accompagne également les projets de création d’entreprises technologiquement innovantes en lien avec la recherche publique.

Autant de partenariats attractifs qui expliquent aujourd’hui qu’un créateur sur 3 soit client de la BPCA !

JPEG - 55.2 ko
Le Siège de la Banque Populaire Côte d’Azur © DR

En ce qui concerne la partie entreprise la BPCA clientèle dispose d’une direction unique, la Direction des Entreprises et Institutionnels gérée et animée par Alain Demoux. Elle est composée de trois Centres d’Affaires à Nice Arénas, Toulon La Valette et Puget-sur-Argens qui gèrent les entreprises à partir de 1.5 M€ de chiffre d’affaire.

Les Chefs d’entreprise sont en relation avec un interlocuteur unique appuyé par une équipe d’assistantes et de spécialistes dans les domaines innovants. En liaison avec les structures spécialisées du Groupe, cette organisation permet de monter des opérations dans tous les domaines de la vie des entreprises.

Les possibilités d’interventions portent sur les domaines suivants :
-  La gestion du cycle d’exploitation
-  Le financement des investissements
-  Optimisation de la gestion des flux
-  Le développement à l’international

Sans oublier non plus :
-  La valorisation du patrimoine
-  L’organisation des fonds propres ou le transmission
-  Ainsi que le pilotage de la politique sociale

Ainsi la BPCA utilise un savoir faire local qui peut aussi s’appuyer sur des structures nationales.

La BPCA est également fortement engagée sur l’adaptation aux spécificités des demandes formulées par sa clientèle entreprise. Ce qui est d’ailleurs un point fort renforcé par le fait que la quasi-totalité des décisions d’investissements et d’interventions sont par ailleurs validées en local à Nice. Il nous a paru important de souligner ce dernier point.

lundi 30 janvier 2012 , par EDITEUR

Suite des dépêches