Accueil du site > > Micro-crédit personne

Micro-crédit personnel : signature d’une convention en faveur de l’insertion

Micro-crédit personnel : signature d'une convention en faveur de l'insertion

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) d’Antibes, la caisse locale du Crédit Mutuel d’Antibes, la caisse régionale du Crédit Mutuel Méditerranéen et la Caisse des Dépôts et Consignations ont signé le vendredi 21 novembre, une convention dont l’objectif est de permettre l’accès au « crédit bancaire » de personnes porteuses d’un projet.

Micro crédit personnel : mini prêt pour aider à rebondir

- Institué par la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005, le Fonds de cohésion sociale est destiné à garantir à des fins sociales des prêts à des personnes physiques ou morales et des prêts à des chômeurs ou titulaires de minima sociaux créant leur entreprise. La Caisse des dépôts a reçu de l’Etat le mandat de gestion de ce fonds. Banque pionnière dans le soutien au microcrédit professionnel depuis 1994*, le Crédit Mutuel Méditerranéen continue d’innover. Après avoir été le premier établissement financier du Sud Est de la France à signer une convention pour la promotion du microcrédit personnel en faveur de l’emploi des jeunes**, la banque coopérative et mutualiste régionale renouvelle cette expérience un an après à Antibes. Ce rapprochement ne doit rien au hasard.

- Accompagner les porteurs de projets
- Constatant que la situation financière précaire d’un grand nombre de personnes constitue un handicap durable à leur insertion sociale et professionnelle et à la création d’activité et d’entreprises, ces partenaires ont décidé de signer ce protocole d’accord commun (cf. ci-après). « De manière concrète, l’objectif de ce rapprochement est de permettre l’accès au « crédit bancaire » des personnes habituellement exclues du fait de leur faible solvabilité. L’objet des prêts est de leur permettre l’accès ou le maintien de l’emploi, l’accès ou le maintien du logement, la mobilité et l’insertion et la réparation des accidents de la vie ». Le microcrédit personnel ouvert à la caisse locale du Crédit Mutuel d’Antibes sera mis en place dans le cadre de la réalisation d’un projet facilitant leur insertion et porté par une personne que le Centre Communal d’Action Sociale d’Antibes accompagne », expliquent les représentants des 3 partenaires. Les prêts accordés vont bénéficier de la garantie du Fonds de cohésion sociale à hauteur de 50% du montant du prêt et 50% seront garantis par le Crédit Mutuel.

- D’ici le 31 décembre 2009, 50 personnes résidentes sur la commune d’Antibes Juan-les-Pins devraient bénéficier de ce service financier innovant, utile dans l’intérêt de tous.

Cette convention a été signée par Jean Leonetti, Député-Maire d’Antibes et Président du Centre Communal d’Action Sociale d’Antibes ; Véra Ainson, Présidente du conseil d’administration de la caisse locale d’Antibes en présence de son directeur : Guillaume Marchal ; Christian Oliveres, Directeur Régional Provence Alpes Côte d’Azur de la Caisse de Dépôts et Consignations et Michel Palacio, Chargé de mission au secrétariat général (action économique, coopérative et mutualiste régionale) du Crédit Mutuel Méditerranéen.

* Via les plates-formes d’initiatives locales et d’autres structures d’accompagnement comme l’Association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) et les Boutiques de gestion. ** Le 16 novembre 2007 à Menton avec la mission locale de la Riviera Française, qui rayonne sur 27 communes des Alpes-Maritimes.

Les 3 partenaires

- 1/ La Caisse des Dépôts Institution financière publique, la Caisse des Dépôts exerce des missions d’intérêt général qui contribuent au développement économique et social du pays. A ce titre, elle est :
- le gestionnaire de référence de l’épargne et des retraites des Français, ainsi que de fonds protégés par la loi ;
- le numéro un du financement du logement social en France et de la politique de la ville ;
- un grand partenaire des collectivités territoriales en appui de la décentralisation. Elle leur apporte conseil et expertise, et s’engage par des investissements de long terme ayant un effet d’entraînement sur l’initiative privée.
- gère le fonds de cohésion sociale.

- 2/ Le Centre Communal d’Action Sociale d’Antibes Juan-Les-Pins Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la ville d’Antibes Juan-les-Pins, établissement communal, est chargé d’assurer une action générale de prévention et de développement social (cf. « code de l’action sociale et des familles »). Le CCAS est une structure dont l’organisation repose principalement sur un conseil d’administration présidé par le Député-Maire, Jean LEONETTI (composé à part égale de conseillers municipaux et de représentants d‘associations. A ce titre, il met en œuvre la politique communale en matière de prestations d’aides sociales légales et facultatives Il développe ainsi des activités à destination de publics en situation de précarité (personnes âgées ou handicapées, familles en difficultés, chômeurs...) et intervient en matière d’attribution d’aides spécifiques (aides financières, alimentaires, transport...). Dans ce cadre, le CCAS accueille et accompagne de nombreuses personnes exclues du système bancaire visés par le Fonds de Cohésion Sociale et qui ont un projet personnel pour lesquels la réalisation d’un micro-crédit personnel peut s’avérer nécessaire.

- 3/ Le Crédit Mutuel Méditerranéen Le Crédit Mutuel Méditerranéen est une banque différente. Par son statut coopératif, mutualiste et régional, cet établissement financier (banque et assurance) réinvestit en effet une grande partie de ses excédents dans le développement économique local et l’économie sociale et solidaire. Les atouts sont nombreux. Par exemple, la majorité des décisions de financement (accord de prêt, soutien aux créateurs d’entreprise, aide aux associations) s’effectue au niveau des caisses locales par deux types de personnes au statut différent. A savoir : salarié ou élu. Bénévoles, les élus ont un rôle important au sein de chaque Conseil d’administration ou de Conseil de surveillance de caisses locales. Exerçant une activité professionnelle autre que celui de la banque, ils sont ambassadeurs du Crédit Mutuel Méditerranéen. La réussite de notre entreprise régionale est la résultante des efforts conjugués des élus et des salariés, des femmes et des hommes au service de l’Homme.

Vos contacts :

2/ Guillaume Marchal, Directeur de la Caisse du Crédit Mutuel d’Antibes au 06 72 87 85 93 ; marchagm@cmsem.creditmutuel.fr

3/ Véronique Rambeloson, Coordinatrice du pôle solidarité du Centre Communal d’Action Sociale d’Antibes au 04 92 91 38 38 ; pole-solidarite@ccas-antibes.fr

samedi 22 novembre 2008

Suite des dépêches