Accueil du site > > « Faux du Logis, (...)

« Faux du Logis, la contrefaçon dans l’environnement domestique »

« Faux du Logis, la contrefaçon dans l'environnement domestique »

« Faux du Logis, la contrefaçon dans l’environnement domestique » nouvelle exposition du Musée de la Contrefaçon inaugurée par Francois Baroin, ministre du budget, des comptes publics et de la Réforme de l’Etat, Bernard Brochand, président du Comité National Anti-Contrefaçon et Christian Peugeot, président de l’Union des Fabricants Le Musée de la Contrefaçon de l’Union des Fabricants (Unifab) présente, à partir d’aujourd’hui, sa nouvelle exposition temporaire « Faux du Logis » consacrée au faux dans l’environnement domestique. Son ambition est de sensibiliser le grand public aux risques auxquels il s’expose en achetant des contrefaçons tout en démontrant que la copie est la négation même du progrès et de l’innovation.

Consoles de jeux, sculpture, tabac, électroménager, produits agroalimentaires, jouets, textiles, parfums, cosmétiques, produits d’hygiène, médicaments, matériaux de construction, pièces détachées automobiles, outils …chaque visiteur pourra, à travers les pièces qui composent un appartement, constater le large éventail des produits copiés. Il pourra également comparer les produits authentiques et leurs contrefaçons afin d’acquérir de véritables réflexes de protection contre ce fléau.

La contrefaçon d’hier s’est muée en contrefaçon de masse dont l’objectif est de chasser de certains circuits commerciaux les produits authentiques. Aidée par le circuit de distribution Internet, la contrefaçon est désormais simplement à portée de clics. Alors que la douane française considère que 37% des produits contrefaisants saisis en France en 2009 présentent un caractère potentiellement dangereux pour la santé et la sécurité, il est naturel de se mobiliser ensemble contre ce fléau. Parmi les pièces exposées, certaines n’ont aucune « chance » de pénétrer sur le marché hexagonal et notre propos n’est pas d’alarmer, d’alerter pour inquiéter ou de semer le doute mais de pointer, espace par espace, comment la contrefaçon des objets les plus familiers, les plus usuels s’invite chez vous.

L’exposition est organisée en partenariat avec la Douane, l’INPI, le Comité National Anti-Contrefaçon, la MACIF, les entreprises adhérentes de l’UNIFAB et avec l’aide des sites Internet 2xmoinscher.com, priceminister.com.

« Tout l’intérêt de cette exposition est de montrer combien la contrefaçon est désormais une atteinte à l’intimité, aux valeurs d’authenticité et de durabilité qui sont pourtant une quête de nos contemporains. En s’installant dans nos chambres, nos salles de bain, nos salons ou nos garages, elle fait courir des risques à toute la famille. Cette exposition a donc pour objectif de démontrer que la contrefaçon est désormais l’affaire de tous » déclare Christian Peugeot, Président de l’Union des Fabricants.

Informations pratiques

Le Musée de la contrefaçon accueille le public du mardi au dimanche de 14h00 à 17h30. (4 euros, 3 euros pour les groupes sur réservation et 35 euros la conférence, gratuit pour les - 12 ans) Adresse : 16 rue de la Faisanderie – 75116 Paris - 01 56 26 14 00 – www.unifab.com

mercredi 22 septembre 2010 , par Communiqué de presse

Suite des dépêches